Hématurie

Qu’est-ce que c’est ?

L’hématurie (urines rouges) se manifeste par la présence de sang dans les urines. L’hématurie est un symptôme qui doit faire rechercher une cause précise.

D’où cela vient-il ?

Toute lésion de l’appareil urinaire, du rein au canal urétral peut entrainer une hématurie : de type néphrologique (par anomalie du filtre rénal) ou de type urologique (lésion de la paroi de l’appareil urinaire).

Interrogatoire

- L’alimentation récente ; l’ingestion en grande quantité de certains aliments (betteraves rouges notamment) peut entraîner une coloration brune des urines et faire croire à tort à une hématurie.
- Il faut rechercher des signes d’infection urinaire, des antécédents ou la présence de coliques néphrétiques (un calcul), la notion d’un voyage en pays chaud (maladie parasitaire) ou la survenue récente d’un traumatisme lombaire ou pelvien.

Les examens à pratiquer

Quelles sont les causes ?

Parmi les causes urologiques, on retient différents types de causes fréquentes :

Les traumatismes

Un traumatisme rénal peut entraîner une hématurie en cas d’effraction de la voie excrétrice. En fonction de l’importance du traumatisme une surveillance ou une intervention chirurgicale est proposée.
Un traumatisme pelvien ou du bassin peut être responsable d’une hématurie qui témoigne d’une lésion de la vessie. Une exploration par cystoscopie est souvent nécessaire. Un simple drainage des urines par sondage ou cathéter sus-pubien est souvent suffisant pour traiter la lésion. Une intervention est parfois nécessaire.

Conclusion

La survenue d’une hématurie est un signe d’agression de la paroi urinaire. Elle repose sur des causes très variées et de gravité distinctes. La recherche de la cause est impérative pour ne pas négliger l’évolution sournoise d’une tumeur de l’appareil urinaire.